Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cathy Posts Ciné

Cinéma : Les films, les acteurs, la musique,...

THE EQUALIZER

 

Reprise de la série des années 80 (1985-1989), le thème est respecté « Quand les plus faibles n’ont plus aucun espoir contre une adversité puissante, leur dernière chance s’appelle Equalizer, un justicier pas comme les autres. ».

Denzel Washington excelle dans la reprise du rôle que tenait Edward Woodward dans la série. Il apporte plus de peps et plus de froideur. Le personnage de McCall est rempli de contraste, du gentil collègue de boulot au tueur impitoyable qui ne fait pas de quartier.

A noter les scènes d'action, certes très violentes (âmes sensibles s'abstenir) mais d'une qualité exceptionnelle, notamment par le comportement de McCall qui contrôle ses actions en les minutant. Egalement très original, les armes il ne connait pas ou presque, il tire parti de tout ce qui l'entoure pour s'en servir comme arme (une espèce de MacGyver du meurtre), ne surtout pas louper la scène finale.

On ne peut que féliciter le réalisateur Antoine FUQUA qui après Training Day, Shooter tireur d'élite ou La chute de la Maison Blanche confirme qu'il est doué pour le film d'action.

Chloe Moretz (Rôle titre de Carrie dernière version), nous offre une très belle interprétation d'une jeune protituée, pour celà elle a discuté avec des jeunes femmes tentant de sortir de ce milieu.

Marton Csokas, que l'on a beaucoup vu cette année, Spiderman, Sin City, Noé, Klondike, est très impréssionant dans son rôle de psychopathe russe.

La bande son de Harry Gregson-Williams est vraiment bien, ainsi que le titre d'Eminem et Sia Guts over Fear.

Conclusion, foncez voir ce film et quand vous reviendrez chez vous vous aurez envie de voir une suite et bien elle est prévue pour 2015.

En attendant Bon Film.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article